Actualité de l'association

19.04.2019

La douceur du sable de Katmandou


La douceur du sable de Katmandou
Rien ne vaut une bonne dose de réel pour donner un vrai sens aux actes qu’on inscrit.
Quand Geneviève m’avait demandé si je voulais marrainer une petite fille du Népal pour qu’elle accède à l’éducation via les bons services d’une association, j’avais dit oui par principe. Un parce que c’était Geneviève qui le proposait et que je lui accorde toute ma confiance, deux, parce que lorsqu’on prône les valeurs du partage, il faut bien commencer à poser quelques actes concrets. Et puis ma mère avait parrainé un enfant indien du Kerala pendant une douzaine d’années... J’avais parcouru en diagonale les bulletins de NEL, m’étais inscrite au voyage à l’arrachée sans réfléchir davantage à quelque engagement que ce soit. Deux jours avant de partir, j’avais acheté quelques cadeaux en même temps que le Routard du Népal, commençant à me demander ce qui pourrait bien plaire à une fillette d’une dizaine d’années vivant dans un home à Katmandou... me rendant compte que je ne savais rien de ce home ni de ces filles, ni du Népal. Juste quelques bribes de « Tintin au Tibet » métissées d’un souvenir diffus du livre culte de Barjavel lu il y a quarante ans.
Et puis l’on s’est rencontré, elles, les parrains-marraines et moi. Rencontré en vrai, avec des anoraks, des polaires et des écharpes autour du cou, parce qu’à Katmandou, il y a aussi un hiver qui peut s’attarder, comme partout. Première surprise, on nous attendait. Nous n’étions pas qu’un chèque ou un virement à la fin du mois, les filles étaient curieuses de voir la tête que nous avions. Plus, certaines avaient bien envie de savoir ce que nous avions aussi dans la tête. Tout cela dans un globish à faire s’évanouir un développeur de Babelio. Children ? Parents ? Country ? Studies ? Job ?
3
On s’est promené main dans la main avec les filles, devisant sur un avenir possible, en descendant du temple, sur fond de ciel bleu festonné de drapeaux colorés. Je rêvais de voir l’Everest, éventuellement de croiser un yéti. J’ai découvert des filles formidables avec des sourires à illuminer la vie.
C’est Gide qui disait « Il ne me suffit pas de lire que les sables des plages sont doux ; je veux que mes pieds nus le sentent. » Le sable de Katmandou est infiniment doux.
Marie-Pierre Jandeau

Le Parrainage

Une action engagée

Le parrainage est un contrat moral, un véritable engagement face aux espoirs que ces enfants mettent en nous, une magnifique aventure humaine et une rencontre à nulle autre pareille... Ce n’est pas uniquement une question d’argent. C’est aussi pour ces enfants une façon de retrouver des liens privilégiés et un équilibre indispensable pour un développement harmonieux.

Tout au long de la scolarité, les parrains et marraines reçoivent des nouvelles de leurs filleules et correspondent avec elles. Ils peuvent les rencontrer. C’est même un bonheur de leur rendre visite!

Aidés par notre équipe locale, nous nous engageons à maintenir le contact.

Nous offrons deux possibilités :

En france, vos dons et parrainages donnent droit à une réduction d'impôt dans la limite de 66% des sommes engagées.

Dons

Un soutien indispensable

Vous ne désirez pas vous engager sur le long terme, vous trouvez le parrainage trop contraignant?

Vous pouvez également contribuer au bien-être de tous les enfants en effectuant des dons réguliers ou ponctuels.

Ils sont indispensables pour financer la scolarité d’enfants n’ayant pas de parrain ou marraine, aider les familles les plus démunies, payer les frais médicaux de nos filleules, les sorties scolaires, la construction du nouveau home parasismique, etc.

  • FRANCE

    Siège social :
    Népal Enfance et Lumière
    Marianne de Sacy
    110, Bd de Feletz, Bat. I
    F-19600 Saint-Pantaléon-de-Larche
    +33 5 55 86 11 18

    Trésorerie :
    Bernadette Combe-France
    434 Allée des Acacias
    F-42210 Bellegarde en Forez

    Crédit Mutuel
    Compte no 00010497204
    IBAN : FR 76 1027 8371 7200 0104 9720 461
  • SUISSE

    Népal Enfance et Lumière
    Av. de Rumine 48
    CH-1005 Lausanne
    +41 21 311 58 08


    Banque Cantonale Vaudoise
    IBAN : CH24 0076 7000 R542 2291 0