Actualité de l'association

01.04.2019

Pollution atmosphérique à Katmandou


La métropole urbaine de Katmandou souffre d'une dangereuse augmentation de la pollution atmosphérique. L’Himalaya, au nord, et le Mahabharat, au sud, forment une barrière autour de la vallée de Katmandou qui empêche la dispersion de l'air pollué hors de la vallée. Les pics de pollution saisonniers présentent des valeurs voisines des zones industrielles des autres nations.
La situation géographique de Katmandou influence les concentrations de pollution aérienne particulièrement durant les mois d'hiver pendant lesquels les circulations d'air de montagne et de vallée affectent le mouvement de la pollution aérienne. Pendant l'hiver, la pollution aérienne est emportée hors de la vallée de Katmandou pendant le jour pour ensuite retourner dans la vallée la nuit à cause des brises de montagne. Cela a pour effet un niveau très élevé de particules polluantes suspendues pendant la nuit.
À présent, à Katmandou, le niveau de PM 10 (particules qui mesurent dix micromètres et peuvent entrer facilement dans le corps humain par inhalation) est en moyenne de 148 microgrammes par mètre cube voire de 198 μg dans le quartier d'affaires de Katmandou. C'est bien plus haut que la norme de tolérance internationale qui est autour de 72 microgrammes par mètre cube.
Katmandou a vu son niveau de PM 10 tripler durant la dernière décennie. Pendant les mois d'hiver, le niveau de pollution est désormais comparable à certaines des villes les plus polluées du monde.
La pollution de Katmandou est similaire à celle de Séoul au début des années 1980 lors de l'industrialisation rapide de la Corée du sud. Mais contrairement à Séoul, le Népal n'a jamais eu de véritable industrialisation et souffre même d'une extrême pauvreté à laquelle se sont ajoutés des troubles sociaux.
À Katmandou, les sources majeures de pollution aérienne sont les émissions de véhicules et les effluves des nombreux fours à brique illégaux dispersés à travers la vallée.
Selon l'Environmental Performance Index de l'Université de Yale, le Népal est considéré en 2014 comme le deuxième pays le plus pollué de la planète derrière le Bangladessh4.

Le Parrainage

Une action engagée

Le parrainage est un contrat moral, un véritable engagement face aux espoirs que ces enfants mettent en nous, une magnifique aventure humaine et une rencontre à nulle autre pareille... Ce n’est pas uniquement une question d’argent. C’est aussi pour ces enfants une façon de retrouver des liens privilégiés et un équilibre indispensable pour un développement harmonieux.

Tout au long de la scolarité, les parrains et marraines reçoivent des nouvelles de leurs filleules et correspondent avec elles. Ils peuvent les rencontrer. C’est même un bonheur de leur rendre visite!

Aidés par notre équipe locale, nous nous engageons à maintenir le contact.

Nous offrons deux possibilités :

En france, vos dons et parrainages donnent droit à une réduction d'impôt dans la limite de 66% des sommes engagées.

Dons

Un soutien indispensable

Vous ne désirez pas vous engager sur le long terme, vous trouvez le parrainage trop contraignant?

Vous pouvez également contribuer au bien-être de tous les enfants en effectuant des dons réguliers ou ponctuels.

Ils sont indispensables pour financer la scolarité d’enfants n’ayant pas de parrain ou marraine, aider les familles les plus démunies, payer les frais médicaux de nos filleules, les sorties scolaires, la construction du nouveau home parasismique, etc.

  • FRANCE

    Siège social :
    Népal Enfance et Lumière
    Marianne de Sacy
    110, Bd de Feletz, Bat. I
    F-19600 Saint-Pantaléon-de-Larche
    +33 5 55 86 11 18

    Trésorerie :
    Bernadette Combe-France
    434 Allée des Acacias
    F-42210 Bellegarde en Forez

    Crédit Mutuel
    Compte no 00010497204
    IBAN : FR 76 1027 8371 7200 0104 9720 461
  • SUISSE

    Népal Enfance et Lumière
    Av. de Rumine 48
    CH-1005 Lausanne
    +41 21 311 58 08


    Banque Cantonale Vaudoise
    IBAN : CH24 0076 7000 R542 2291 0