Actualité de l'association

02.04.2019

Compte-rendu du premier voyage au Népal de notre nouveau secrétaire, Patrick Marijon.

Mon premier regard sur le Népal a été contradictoire : d’abord, à la sortie de l’aéroport, l’accueil si gentil de notre guide, Yam Lama, tout sourire et les bras chargés de colliers de fleurs à notre intention ; ensuite, le choc qu’a été pour moi la plongée à Pashupatinath, au milieu d’un des plus grands pèlerinages hindous avec ce mélange de ferveur religieuse et de foire, ces saddhus dont je ne sais toujours pas si ce sont les plus grands imposteurs que j’aie jamais vus ou au contraire de véritables saints, les crémations en cours le long d’une rivière aux eaux et aux rives encombrées de déchets, les très beaux saris des femmes frôlant d’épouvantables victimes de la lèpre. Bref ! Et puis, heureusement, dès le lendemain, après une bonne nuit a commencé véritablement la découverte du Népal. Si je dois retenir les plus importants moments de ce voyage, nul doute que vient d’abord ma rencontre, la première, avec ma filleule Sarita mais aussi plus généralement avec le Home et toutes celles et ceux qui y vivent et/ou y travaillent, au premier chef les énergiques, rieuses et vaillantes Sushi et sa sœur Saku. Leur accueil, celui bien sûr de Sarita mais aussi de toutes les autres filles, grandes et petites, les activités auxquelles nous avons participé (pique-nique, promenades, repas, danses), tout cela m’est allé droit au cœur.
Ensuite, c’est la découverte des principales villes royales, Patan et Bakhtapur surtout, et de la beauté gracieuse de leurs toits étagés parfois jusqu’au vertige, et aussi des efforts considérables accomplis, grâce en particulier aux grands états d’Extrême-Orient (Chine, Japon, Malaisie notamment) et aux artisans népalais (sinon aux autorités), pour effacer autant que possible les effets du désastreux séisme d’avril 2015.
J’ai aussi adoré notre court passage dans un monastère de nonnes tibétaines, où j’ai découvert les bienfaits de l’eau chaude comme boisson, mais aussi ce délicieux porridge servi de bon matin et qui m’a tant rappelé la « blédine » que je soustrayais honteusement aux biberons de ma petite sœur ! Et les nonnes : la bourrue, la fofolle, la sérieuse, la sévère, la curieuse, mais aucune nonne volante ! Et cette cérémonie, au lever du soleil, succession de mélopées monotones ponctuées par les tintements de clochettes, le choc des percussions, les mugissements de trompettes, tandis que l’abbesse passe un temps infini à placer une écharpe autour de tableaux représentant un ancien couple royal tout en admonestant de temps en temps celles qui s’endorment ou ne mettent pas assez de cœur à leurs prières.
Voilà. Il y aurait encore beaucoup à dire, mais il n’y a place ici pour un roman ! Je reviendrai au Népal, mais à une autre saison, car la poussière, vraiment !!!
Patrick Marijon
Supprimer NEL_43-1569776784996.jpeg

Le Parrainage

Une action engagée

Le parrainage est un contrat moral, un véritable engagement face aux espoirs que ces enfants mettent en nous, une magnifique aventure humaine et une rencontre à nulle autre pareille... Ce n’est pas uniquement une question d’argent. C’est aussi pour ces enfants une façon de retrouver des liens privilégiés et un équilibre indispensable pour un développement harmonieux.

Tout au long de la scolarité, les parrains et marraines reçoivent des nouvelles de leurs filleules et correspondent avec elles. Ils peuvent les rencontrer. C’est même un bonheur de leur rendre visite!

Aidés par notre équipe locale, nous nous engageons à maintenir le contact.

Nous offrons deux possibilités :

En france, vos dons et parrainages donnent droit à une réduction d'impôt dans la limite de 66% des sommes engagées.

Dons

Un soutien indispensable

Vous ne désirez pas vous engager sur le long terme, vous trouvez le parrainage trop contraignant?

Vous pouvez également contribuer au bien-être de tous les enfants en effectuant des dons réguliers ou ponctuels.

Ils sont indispensables pour financer la scolarité d’enfants n’ayant pas de parrain ou marraine, aider les familles les plus démunies, payer les frais médicaux de nos filleules, les sorties scolaires, la construction du nouveau home parasismique, etc.

  • FRANCE

    Siège social :
    Népal Enfance et Lumière
    Marianne de Sacy
    110, Bd de Feletz, Bat. I
    F-19600 Saint-Pantaléon-de-Larche
    +33 5 55 86 11 18

    Trésorerie :
    Bernadette Combe-France
    434 Allée des Acacias
    F-42210 Bellegarde en Forez

    Crédit Mutuel
    Compte no 00010497204
    IBAN : FR 76 1027 8371 7200 0104 9720 461
  • SUISSE

    Népal Enfance et Lumière
    Av. de Rumine 48
    CH-1005 Lausanne
    +41 21 311 58 08


    Banque Cantonale Vaudoise
    IBAN : CH24 0076 7000 R542 2291 0