Si tu prévois pour un an, plante du riz.
Si tu prévois pour dix ans, plante des arbres.
Si tu prévois pour un siècle, éduque tes enfants.

Proverbe népalais

Dons

Un soutien indispensable.

Vous ne désirez pas vous engager sur le long terme, vous trouvez le parrainage trop contraignant? ?

Vous pouvez également contribuer au bien être de tous les enfants en effectuant des dons ponctuels.

Actualité de l'association

25 AVRIL 2015 : séisme de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter au Népal

Séisme aussi pour notre association qui se trouve confrontée à une situation très difficile et douloureuse.

Nouvelles du Népal

La principale ressource extérieure du Népal est le tourisme

La principale ressource extérieure du Népal est le tourisme

Témoignages 2017

Martine Billard, une marraine raconte

Rencontre de notre filleule, Nima Dolma Sherpa, samedi 15 avril 2017, Katmandou.

Parrainage

Contrat moral, engagement pour l'espoirs

Le parrainage est un contrat moral, un véritable engagement face aux espoirs que ces enfants mettent en nous, une magnifique aventure humaine et une rencontre à nulle autre pareille...

Espace parrains et marraines

Espace réservé aux parrains actifs

Partagez ici les expériences des autres parrains et marraines...

nel - Népal, enfance et lumière

Présentation

Le Népal est un état enclavé entre la Chine et l'Inde, paradis des amateurs de grands sommets, des touristes à la recherche d’authenticité, de gentillesse et de sourires. Mais aussi...

Un des dix pays les plus pauvres du monde

Notre association a pour but de prendre complètement en charge des fillettes de familles démunies afin de leur permettre de suivre une bonne scolarité en tant qu’externes (pour les plus jeunes) ou internes (pour les lycéennes) dans une école privée de Katmandou.

Cette action est essentiellement tournée vers les filles car:
Le taux d’alphabétisation qui était de 44,5 % à la fin du 20e siècle a notablement progressé mais reste encore inférieur à celui des hommes : 80% pour les femmes de 15 à 24 ans contre 90% pour les hommes du même âge.

De plus les jeunes filles se trouvent confrontées au problème des mariages précoces.

Selon l’IRIN , service du Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies : « Dans plus de 34% des nouveaux mariages au pays de l’Himalaya, la jeune mariée est âgée de moins de 15 ans, malgré l’interdiction de cette pratique. Les organisations non gouvernementales (ONG) affirment que le gouvernement a échoué dans le contrôle des mariages précoces, en particulier dans la région du Teraï, au sud du pays. Dans certains districts de l’est du Teraï, plus de 50% des épouses ont moins de 12 ans. La dot est une préoccupation majeure. Si une fille est particulièrement jeune, les noces sont habituellement célébrées en secret par les familles car une dot moins importante est versée. Plus l’épouse est jeune, plus la dot est réduite. La parité des sexes dans l’éducation est uniquement limitée à l’inscription, pas au maintien à l’école ni à la continuité et aux résultats et le mariage précoce entraîne le retrait de la fille de l’école et, si par hasard elle y reste, les résultats scolaires baissent dramatiquement dès qu’une enfant est mariée et la jeune fille finit par abandonner. Plus de 240 000 enfants ne vont pas à l’école selon les chiffres du gouvernement, et les fonctionnaires pensent que la plupart sont des filles, surtout celles qui ont été mariées à un jeune âge.

En juillet 2014, le gouvernement népalais s’était engagé à mettre fin au mariage des enfants d’ici 2020. En 2016, cet objectif avait déjà été repoussé à 2030. Mais le gouvernement n’a pas encore pris de mesures concrètes pour atteindre cet objectif, à quelque date que ce soit.

L’aide que NEL apporte à la scolarisation des filles retentit aussi sur le phénomène des mariages précoces : la famille est moins pressée de se débarrasser d’une fille qui est prise en charge, fait des études et plus tard pourra aider la famille.

Les enfants sont choisis en collaboration avec des travailleurs sociaux népalais et par la directrice du home en contact avec la population dans le besoin.

nel - Népal, enfance et lumière

Historique

Népal, Enfance et Lumière” est née de rencontres fortuites à Katmandou. Michèle et Pierre-André Heller font la connaissance de Sushi, fillette de la rue parmi tant d’autres... Une relation privilégiée s’installe au fil de la découverte de Katmandu et le souhait le plus cher de Sushi, aller à l’école, se concrétise: Michèle Heller laisse à une amie le montant de la scolarisation de la fillette.

Un an se passe. Michèle, sans nouvelles, retourne au Népal. Sushi est toujours dans la rue, proposant des babioles aux touristes. Sa famille est à la rue et vit sur les marches d’un temple. L’école? Sushi, y est allée, mais son père l’a contrainte à l’abandon. Sa fille aînée est plus utile à courir les touristes pour quelques roupies... Michèle rencontre les parents de Sushi. Sa mère est consciente de la chance offerte à sa fille, elle sait que c’est par l’éducation qu’elle pourra sortir de cette misère, véritable fatalité dans ce pays figé par le système des castes. Le père, sous la pression des habitants du quartier partageant la même pauvreté, accepte. Sushi sera scolarisée en internat.

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais Michèle et Pierre-André sont convaincus que ce qui a été fait pour une doit être fait pour d’autres. “Népal Enfance et Lumière” association selon la loi 1901, est fondée en juin 1993. La prise en charge des enfants a quelque peu changé au cours des années : un premier home géré par des bénévoles a été remplacé par un internat népalais privé puis, de nouveau, un home a été aménagé après le tremblement de terre de 2015. C’est la première petite fille à l’origine de l’association, Soucy, qui le gère actuellement. Une belle réussite pour les fondateurs qui voient ainsi leur projet d’aide aux enfants népalais poursuivi avec l’aide d’une par une Népalaise.

Le Parrainage

Une action engagée

Le parrainage est un contrat moral, un véritable engagement face aux espoirs que ces enfants mettent en nous, une magnifique aventure humaine et une rencontre à nulle autre pareille... Ce n’est pas uniquement une question d’argent. C’est aussi pour ces enfants une façon de retrouver des liens privilégiés et un équilibre indispensable pour un développement harmonieux.

Tout au long de la scolarité, les parrains et marraines reçoivent des nouvelles de leurs filleules et correspondent avec elles. Ils peuvent les rencontrer. C’est même un bonheur de leur rendre visite!

Aidés par notre équipe locale, nous nous engageons à maintenir le contact.

Nous offrons deux possibilités :

En france, vos dons et parrainages donnent droit à une réduction d'impôt dans la limite de 66% des sommes engagées.

Dons

Un soutien indispensable

Vous ne désirez pas vous engager sur le long terme, vous trouvez le parrainage trop contraignant?

Vous pouvez également contribuer au bien-être de tous les enfants en effectuant des dons réguliers ou ponctuels.

Ils sont indispensables pour financer la scolarité d’enfants n’ayant pas de parrain ou marraine, aider les familles les plus démunies, payer les frais médicaux de nos filleules, les sorties scolaires, la construction du nouveau home parasismique, etc.

  • FRANCE

    Népal Enfance et Lumière
    Siège social :
    54, Route de Coulangis
    F-18000 Bourges
    +33 2 48 70 94 80


    Crédit Mutuel
    Compte no 00010497204
    IBAN : FR 76 1027 8371 7200 0104 9720 461
  • SUISSE

    Népal Enfance et Lumière
    Av. de Rumine 48
    CH-1005 Lausanne
    +41 21 311 58 08


    Banque Cantonale Vaudoise
    IBAN : CH24 0076 7000 R542 2291 0